210, rue Dominion, Montréal
514 767-4226
Sans frais : 1 877 243-6004

La dermopigmentation réparatrice

La dermopigmentation réparatrice utilise la technique du maquillage permanent et permet d’atténuer des imperfections cutanées par l’implantation de pigments minéraux ou organiques dans l’épiderme.

Des questions ?

514 767-4226

1 877 243-6004

La dermographie réparatrice permet souvent de retrouver une apparence normale aux personnes souffrantes des modifications physiques importantes suite à des asymétries du visage ou séquelles liées aux interventions chirurgicales ou accidents.

Envisager la dermographie réparatrice

pour :

Redessiner et recolorer les aréoles mammaires

Repigmenter les cicatrices

Camoufler un maquillage permanent raté

Masquer les taches de vitiligo

Les critères essentiels :

La dermopigmentation réparatrice consiste en l'introduction de pigments minéraux ou organiques dans l'épiderme à l’aide d’une ou plusieurs aiguilles en fonction du résultat souhaité et des zones concernées.

 

Cette technique est un art et requiert chez le dermographe une grande rigueur dans la réalisation, un respect scrupuleux des règles d’hygiène, un doigté et un perfectionnisme absolu. Un grand sens artistique est nécessaire pour corriger une asymétrie, sublimer ou rajeunir un visage, se rapprocher au plus près de la couleur de votre peau.

 

L'assurance et la délicatesse sont des qualités indispensables. Avoir aussi une grande maîtrise des couleurs et des pigments pour ajuster ceux-ci à votre carnation.

 

Le choix de votre dermographiste est important pour obtenir un résultat optimal.

Pour toute question relative à la dermopigmentation réparatrice nous restons à votre disposition. 

Durée de la réalisation de la dermographie réparatrice : 

Au cas par cas.

 

Type de peau :

Tous types de peau. Avis du dermographe au préalable

 

Après la pigmentation :

Vous partez avec une trousse de soins après pigmentation composée d'une poche de froid (pour atténuer les gonflements et rougeurs liés à la pigmentation), de tampons, d'une pommade cicatrisante (à utiliser sur toutes les zones pigmentées) et d'un onguent antibiotique.